22e Conférence internationale annuelle NAPPC

Au nom de Pollinator Partnership et du Smithsonian National Museum of Natural History, nous avons le plaisir d’inviter les partenaires de la NAPPC à la 22e Conférence internationale annuelle de la North American Pollinator Protection Campaign (NAPPC), qui se tiendra du 18 au 20 octobre 2022. La mission de la NAPPC est d’encourager la santé des animaux pollinisateurs résidents et migrateurs en Amérique du Nord. Cette année, les partenaires de la NAPPC se réuniront en personne et virtuellement à partir de toute l’Amérique du Nord et d’ailleurs.

Lieux

MARDI 18 OCTOBRE 2022

Excursion
Smithsonian National Museum of Natural History
Divers services
1000 Madison Drive NW
Washington, D.C. 20560

Réception dans la soirée
U.S. Botanic Garden

100 Maryland Ave SW
Washington, DC 20001

MERCREDI 19 OCTOBRE ET JEUDI 20 OCTOBRE 2022

Conférence des members NAPPC
Smithsonian National Museum of Natural History
Baird Auditorium
1000 Madison Drive NW
Washington, D.C. 20560

HÔTEL

Holiday Inn Washington Capitol - Natl Mall
550 C Street S.W.,
Washington, District of Columbia 20024

Un bloc de chambres est disponible à un tarif réduit pour les participants à la conférence.

  • Tarif : 279 $, plus taxes (14,95 %)
  • Code du groupe : NA0
  • Réservation : Cliquez ici pour réserver en ligne ou appeler le 877 834-3613
  • Date limite : 16 septembre 2022

Conférenciers

CONFÉRENCIERS PRINCIPAUX :

Dr SAMMY RAMSEY, RAMSEY RESEARCH FOUNDATION

La pandémie des pollinisateurs : le rôle négligé des parasites dans la santé de l’abeille domestique

L’intérêt durable de Samuel Ramsey pour l’entomologie a débuté il y a 25 ans et ne montre toujours aucun signe d’essoufflement. Avant son changement de paradigme en deuxième année, Ramsey souffrait d’une peur débilitante des insectes qu’il a vaincue en se renseignant sur eux à la bibliothèque locale. Après avoir obtenu son doctorat en entomologie à l’université du Maryland, il a suivi une formation post-doctorale avec Jay Evans, Steve Cook et Daniel Sonenshine au laboratoire de recherche sur les abeilles de l’USDA-ARS. Il est aujourd’hui professeur titulaire d’entomologie au BioFrontiers Institute de CU Boulder et au département d’écologie et de biologie évolutive. Présenté dans la série Docuseries de Hulu : Your Attention Please ainsi que dans le Washington Post, sur NPR, CNN, Wired, CBS This Morning, Khan Academy, Seeker, The Today Show et plusieurs segments d’informations locales, M. Ramsey est reconnu comme un communicateur scientifique engagé et un défenseur des abeilles. Il utilise ce talent pour rendre la science plus accessible à un large public. Son organisation à but non lucratif, la Ramsey Research Foundation, s’efforce de supprimer les obstacles qui ralentissent les progrès et réduisent l’accès à la science en développant de nouvelles voies de financement scientifique.

Dr BRUCE STEIN, NATIONAL WILDLIFE FEDERATION

Les pollinisateurs et le changement climatique : se préparer à l’accélération des transformations écologiques

Bruce Stein est scientifique en chef et vice-président associé de la National Wildlife Federation (NWF). Le Dr Stein est un biologiste spécialisé dans la conservation de la biodiversité et le changement climatique. Il a joué un rôle de premier plan dans le domaine émergent de l’adaptation au climat et a dirigé le développement de l’approche largement utilisée de « conservation intelligente du climat » pour la planification de l’adaptation. M. Stein a conseillé de nombreuses agences fédérales américaines sur les questions de biodiversité et de changement climatique, notamment le National Park Service, l’U.S. Fish and Wildlife Service et le ministère de la Défense, et il est responsable de l’adaptation pour le groupe de spécialistes du changement climatique de la Commission de la sauvegarde des espèces de l’UICN. Parmi ses publications figure l’ouvrage primé Precious Heritage : The Status of Biodiversity in the United States (Oxford University Press). M. Stein a obtenu sa licence à l’Université de Californie, Santa Cruz, et son doctorat à l’Université de Washington, St. Louis et au Missouri Botanical Garden.

Dr MATT O’NEAL, UNIVERSITÉ IOWA STATE

Conserver les pollinisateurs dans les exploitations agricoles - les leçons du projet STRIPS

Le Dr Matt O’Neal est professeur d’entomologie à l’Université Iowa State, où il supervise des recherches sur la gestion des insectes nuisibles aux cultures annuelles et sur la conservation des insectes utiles, en particulier les pollinisateurs. Il est membre du projet STRIPS-Science-based Trails of Rowcrops Integrated with Prairie Strips, qui a conduit à la création de la pratique des bandes de prairie administrée par le Conservation Reserve Program de l’USDA. Il passera en revue plus d’une décennie de recherches explorant l’impact de cette pratique de conservation sur les abeilles indigènes et les abeilles domestiques dans les champs de maïs et de soja cultivés de manière conventionnelle.

KEVIN BUTT, TOYOTA MOTOR NORTH AMERICA

Comment les entreprises peuvent soutenir les pollinisateurs tout en atteignant leurs objectifs de développement durable.

M. Kevin Butt est le directeur de la durabilité environnementale pour les programmes de durabilité environnementale de Toyota en Amérique du Nord. Il est responsable du développement des programmes de durabilité environnementale et du développement réglementaire/législatif connexe pour toutes les opérations nord-américaines de Toyota. M. Butt est membre de plusieurs conseils d’administration, notamment le Pollinator Partnership, le National Wildlife Habitat Council, la Kentucky Fish and Wildlife Foundation, le Conseil national du World Wildlife Fund, le North American Great Plains Advisory Board, le Yellowstone Park. Yellowstone Forever Board, et la National Environmental Education Foundation. M. Butt est titulaire d’une licence en sciences de l’environnement du Georgetown College.

DAVID WAGNER, UNIVERSITÉ DU CONNECTICUT

Conservation des lépidoptères pollinisateurs

Le Dr David L. Wagner est professeur d’écologie et de biologie évolutive. Ses recherches portent principalement sur la biosystématique des lépidoptères, le déclin des insectes et la conservation des invertébrés, mais il a également publié des articles sur les abeilles, les libellules, le comportement des insectes, l’écologie et la taxonomie des insectes. Il est l’auteur de 9 livres et de plus de 230 articles scientifiques. Son livre Caterpillars of Eastern North America (Princeton Univ. Press), paru en 2005, a remporté un prix national et en est à sa dixième impression. Il se concentre actuellement sur les conséquences du déclin des insectes à l’échelle mondiale, et notamment sur le rôle de la sécheresse en tant que principal facteur de changement de la faune dans les zones arides et tropicales. Bien que ses principaux intérêts de recherche portent sur la phylogénétique et la taxonomie des lépidoptères, il a rédigé de nombreux articles et collaborations écologiques qui s’appuient sur ses quatre décennies de données sur les plantes hôtes des chenilles. Lui et ses coauteurs ont utilisé cette base de données insectes-plantes pour aborder les questions de spécialisation écologique, les gradients de diversité latitudinale et le regroupement des espèces. Wagner a publié plusieurs ouvrages sur l’importance des habitats de début de succession pour les plantes, les abeilles et d’autres espèces sauvages dans les paysages forestiers, ainsi que des études ciblées sur diverses espèces menacées dans le Nord-Est.

Mises à jour des recherches sur la santé de l’abeille domestique :

  • Juliana Rangel, Ph. D. et Jordan F. Twombly Ellis à Texas A&M déterminent les motivations du comportement d’auto-enlèvement précoce des abeilles mellifères (Apis mellifera).
  • Allison Malay et Ken Fedorka, Ph. D., de l’Université Central Florida, étudient l’impact de l’environnement et de la communauté des pollinisateurs sur la santé des abeilles mellifères en cas d’infection virale.
  • Juliana Rangel, Ph. D., et Taylor Reams, de Texas A&M, étudient une nouvelle méthode de lutte contre le varroa : l’utilisation du couvain des ouvrières pour contrôler les populations d’acariens.
  • David Tarpy, Ph. D., et Rodrigo Ivo Santos, Ph. D., de l’Université North Carolina State, développent un nouveau système pour étudier les virus de l’abeille.
  • Esmaeil Amiri, Ph. D. de l’Université Mississippi State, étudie la dynamique des virus parmi les populations de varroas.
  • Ernesto Guzman-Novoa et Alvaro De la Mora Pena, de l’Université de Guelph, étudieront la reproduction pour une faible croissance du varroa dans les colonies d’abeilles mellifères de l’Ontario.
  • Alberto Prado et Ulises Olivares-Pinto de l’Universidad Nacional Autónoma de México (UNAM), ainsi que Cedric Alaux et Yves Le Conte de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) exploreront l’utilisation des données sur l’activité de vol des abeilles domestiques comme outil de toxicovigilance.

Ordre du jour complet

Remarque : il s’agit d’une conférence hybride virtuelle/en personne, les événements de la conférence se déroulant à la fois en personne et via Zoom.

MARDI 18 OCTOBRE

(Non disponible pour les participants virtuels)

13 h 00 – 15 h 00 HAE : Excursion : Visite des coulisses du Musée national d’histoire naturelle Smithsonian

18 h 00 HAE : Réception de remise de prix au U.S. Botanic Garden

  • United States Pollinator Advocate Award
  • Mexico Pollinator Advocate Award
  • Canada Pollinator Advocate Award
  • United States Farmer- Rancher Pollinator Conservation Award
  • Canada Farmer- Rancher Pollinator Conservation Award
  • Pollinator Roadside Management Award

20 h 00 HAE : Fin de la réception

MERCREDI 19 OCTOBRE

(Ouvert au public virtuellement, réservé aux participants inscrits en personne)

8 h 00 HAP / 11 h 00 HAE : Mot de bienvenue de NAPPC, P2 et NMNH

8 h 20 HAP / 11 h 20 HAE : Conférenciers principaux de NAPPC

  • Dr Sammy Ramsey : Pandémie de pollinisateurs : le rôle négligé des parasites dans la santé de l’abeille domestique
  • Dr Bruce Stein : Les pollinisateurs et le changement climatique : se préparer à l’accélération des transformations écologiques
  • Dr Matt O’Neal : Conserver les pollinisateurs en milieu agricole - Les leçons du projet STRIPS
  • Kevin Butt : Comment les entreprises peuvent soutenir les pollinisateurs tout en atteignant leurs objectifs de développement durable.
  • Dr David Wagner : Conservation des lépidoptères pollinisateurs

11 h 50 HAP / 14 h 50 HAE : Fin de la séance publique

12 h 00 HAP / 15 h 00 HAE : Rapports du groupe de travail NAPPC

12 h 35 HAP / 15 h 35 HAE : Pause

12 h 40 HAP / 15 h 40 HAE : Séance de discussion 1 du groupe de travail

14 h 00 HAP / 17 h 00 HAE : Fin de la journée

JEUDI 20 OCTOBRE

(Membres NAPPC seulement)

8 h 00 HAP / 11 h 00 HAE : Mot de bienvenue et consignes du jour

8 h 10 HAP / 11 h 10 HAE : Séance de discussion 2 du groupe de travail

9 h 40 HAP / 12 h 40 HAE : Dîner (60 minutes)

10 h 40 HAP / 13 h 40 HAE : 10 moments des membres NAPPC

11 h 10 HAP / 14 h 10 HAE : Présentation des plans 2022-23 des groupes de travail

12 h 00 HAP / 15 h 00 HAE : Pause (15 minutes)

12 h 15 HAP / 15 h 15 HAE : Présentations sur la santé des abeilles domestiques

13 h 15 HAP / 16 h 15 HAE : Séance questions-réponses sur les présentations sur la santé des abeilles domestiques

13 h 25 HAP / 16 h 25 HAE : Mise à jour de la vision 2040 de la NAPPC

13 h 45 HAP / 16 h 45 HAE : Mot de la fin

14 h 00 HAP / 17 h 00 HAE : Fin de la journée

*L’ordre du jour peut être modifié.

Règles de base

Les règles de base suivantes définissent la manière dont les membres de la NAPPC doivent travailler ensemble lors des conférences annuelles et des activités des groupes de travail. Ces règles de base ont été examinées et approuvées par le comité directeur. Nous vous demandons de les lire attentivement avant de participer à la Conférence NAPPC.

COMMUNICATION ENTRE LES PARTICIPANTS

Le succès de toutes les activités de collaboration dépend d’une communication et d’une coopération ouvertes. Par conséquent, les lignes directrices suivantes s’appliquent à la participation des membres de la NAPPC :

  • La NAPPC est un forum permettant de trouver un terrain d’entente, créant ainsi des progrès positifs vers la Mission de la NAPPC. Veuillez faire preuve de respect lors des discussions et reconnaître que toutes les perspectives ne seront pas les mêmes. L’objectif est de se concentrer sur les domaines d’intérêt commun et d’aplanir les points litigieux.
  • Chaque personne est invitée à participer aux discussions en partageant ses idées et en écoutant activement les autres. Le(s) président(s) du groupe de travail veillera(ont) à ce que tous les participants qui souhaitent contribuer aux discussions aient le temps de le faire. Par conséquent, les participants sont priés de ne pas dominer les discussions et de ne pas détourner le groupe du sujet; si cela se produit, le(s) président(s) du groupe de travail interviendra(ont) pour s’assurer que toutes les parties ont la possibilité de s’exprimer et que les discussions restent pertinentes.
  • Faites preuve d’empathie et présumez des bonnes intentions de vos collègues participants à la NAPPC. Les membres doivent se sentir à l’aise pour travailler en collaboration et ouvertement. Veuillez créer une compréhension commune en clarifiant les termes techniques et les acronymes.
  • Le comité directeur a identifié certains sujets susceptibles de faire dévier les progrès. En raison du temps limité dont nous disposons ensemble, les organismes génétiquement modifiés et la collecte de spécimens par rapport à l’observation ne seront pas abordés lors des réunions de la NAPPC.
  • Toute préoccupation concernant la conduite des délibérations ou les questions abordées doit être portée à l’attention du ou des présidents des groupes de travail ou des membres du comité de pilotage afin de garantir l’efficacité et le caractère positif des réunions.

Protocole COVID-19

Les mesures de sécurité suivantes ont été mises en place pour protéger la santé des participants à la conférence, en fonction des recommandations des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), de l’administration du site et des autorités locales. Nous demandons à tous les participants, y compris ceux qui ont été vaccinés contre le COVID-19, de suivre ces mesures de sécurité afin de protéger la santé de tous.

Veuillez noter que nous pouvons adapter nos consignes de sécurité en fonction de l’évolution des niveaux communautaires des CDC COVID-19. Nous encourageons les participants à consulter régulièrement notre site Web avant la conférence pour connaître les dernières directives.

  • Si vous êtes malade, restez chez vous : nous demandons à tous les participants qui sont malades ou qui ne se sentent pas bien de rester chez eux.
  • Masques : les masques sont actuellement obligatoires à l’intérieur de l’auditorium Baird du NMNH et dans chaque salle du groupe de travail. Les masques seront également requis lors de toutes les excursions. Les masques sont recommandés pour les autres activités intérieures de la conférence. Des masques seront mis à la disposition de tous les participants.
  • Preuve de vaccination : pour les événements se déroulant au musée, les visiteurs doivent présenter une preuve de vaccination contre le COVID-19 ou un test de dépistage de la COVID-19 négatif dans les dernières 24 heures.
  • Hygiène : les participants sont encouragés à se laver et à se désinfecter les mains fréquemment pendant leur visite. Des stations de désinfection des mains seront disponibles dans l’ensemble des installations.
  • Dépistage de la COVID-19 : nous vous enverrons un formulaire de dépistage que vous devrez remplir vous-même avant de participer à la conférence.

FAQ

Comment puis-je ou mon organisation peut-elle devenir partenaire de la NAPPC? Pour devenir partenaire de la NAPPC et vous joindre à nous lors de la Conférence, soumettez une brève demande au : https://form.jotform.com/82567....

Comment puis-je ou mon organisation peut-elle devenir commanditaire de la NAPPC? Pour commanditer la NAPPC, visitez le https://www.pollinator.org/nap... et remplissez les informations relatives au paiement en indiquant le niveau de commandite souhaité.

MÉDIAS

Membres de la presse, veuillez envoyer un courriel à nappc@pollinator.org pour obtenir de plus amples renseignements.

AUTRES QUESTIONS

Veuillez appeler Reed au 415 362-1137 ou envoyer un courriel à nappc@pollinator.org pour toute question. Merci et nous nous réjouissons à l’idée de vous voir à la 22e Conférence internationale annuelle de la NAPPC!